Image : educateinspirechange
Ce sont des images qui déchirent le cœur. Un homme d’affaires a tué des bébés éléphants et s’est montré fièrement sur une photo. Suite à une véritable indignation sur la toile, l’homme a prétexté qu’il s’agissait simplement de légitime défense. Un fusil à la main, cet homme sans cœur était souriant face au cadavre de cet animal si emblématique de l’Afrique. Aujourd’hui, les internautes partagent cette image en appelant au boycott de ce chasseur cruel. Ce témoignage navrant nous est relayé par nos confrères du site britannique The Sun.
En compagnie d’un chasseur professionnel au Zimbabwe, un hommes d’affaires a braconné des bébés éléphants. Après cette chasse cruelle, il a immortalisé ses pauvres animaux le sourire aux lèvres. Cette photo n’a pas manqué de révolter les internautes qui ont appelé au boycott de ce collectionneur de trophées. Après cette indignation, l’homme s’est défendu en expliquant qu’il s’agissait de légitime défense.

« Légitime défense »
Après que ses photos de chasse aient été partagées par le monde entier, un homme d’affaires sans cœur a utilisé un argument fallacieux. Pour se justifier d’avoir tué des éléphanteaux, il a invoqué la « légitime défense ». Et les photos qu’ils a prises déchirent le cœur puisque l’homme y pose fièrement en compagnie d’un chasseur professionnel, également tout sourire. Des clichés qui suscitent l’indignation tant ils débordent de cruauté.